Monsonnec Lannilis
Bonjour Monsieur, j'ai eu le grand bonheur de vous écouter avec votre orchestre en 1960 dans le dancing de mes parents à Châteauneuf du faou.ce bal était retransmis par Europe un et rogerDuquesne. J'en garde un excellent souvenir et vous admire beaucoup. Je suis heureux d'avoir pu vous remercier pour ces moments merveilleux

Le Coz Christian 5 rue de la cloterie - 51530 BRUGNY
Fervant admirateur, je me permet de vous demander si c'est possible de me faire parvenir la partition de Double scotch que je n'arrive pas me procurer. Peut-être par mail: chlecoz@wanadoo.fr ou a mon adresse à Brugny. Je vous réglerai à votre convenance dès réception. Vous étiez venu faire un gala à Epernay en 1973 avec Joe Rossi Joss Baselli et A Astier, merveilleux souvenir !!!! Merci d'avance, meilleures salutations d'un très grand admirateur.

RICHARD Jean Pierre La GARDE FREINET 83680
Cher Monsieur Vous dire simplement combien j'ai d'admiration pour vous et votre oeuvre.Vous êtes le plus merveilleux accordéoniste de Votre génération.J'ai eu la chance de vous rencontrer à St Ouen lors du Festival des Puces.C'est un grand souvenir.Je vous souhaite ce qu'il y a de meilleur et aimerais tant vous revoir et vous entendre encore.Toute mon admiration Cher Marcel.

visini paris saint-dizier
un b connu danson souvenir de saint-dizier,lorsque je vous ai vu avec mon pere mario visini qui vous a bien

Laguionie pascale terrasson lavilledieu
cher Marcel , depuis la mort de Valérie , je repense avec plus d'acuité aux moments fondateurs de notre enfance à la Rebouille sous le regard bienveillant de tant de personnes aimées et disparues .J'aimerais entrer en contact avec Catherine , pourrai-tu me donner son mail?je t'embrasse bien affectueusement , Pascale Laguionie-Lagauterie

pascale Laguionie Terrasson lavilledieu
cher Marcel , tu te souviens sûrement du groupe d'amies :Valérie, les deux Catherine et moi Pascale à la Rebouille avec mes parents Jeannot et Annie , mes grands parents , Pat et Rose ,Jean-Pierre...le théâtre sous les arbres .La mort de Valérie a réactivé , si c'était nécessaire , tous ces moments fondateurs des amitiés d'enfance .Pourrais-tu , Marcel, me donner le mail de Catherine ?Merci beaucoup , je t'embrasse bien affectueusement, Pascale.


page : <<  2 - 3 - 4 - 5 - 6  >>
Laissez un message

* nom :



ville / location :



* message : (500 ch.max)




* validation : (effacer le champ suivant)






  • les champs marqus d'une * sont obligatoires.
  • Votre message apparaitra aprs validation.